Janine Arthur

BIOGRAPHIE

Que cela soit dans une décoration murale, un vitrail ,une gravure, une peinture, j'aimerai apporter un sentiment de Paix, de calme, de sérénité et d'espoir qui conduirait au partage. Sentiment qui rendrait, en même temps que moi, un hymne à la Vie à la liberté de penser, à la joie, dans l'espérance d'un monde meilleur . Je peux me permettre de dire cela de mon travail , puisque des critiques d'art ont écrits de mon oeuvre: "Au milieu d'un monde sombre, qu'il est bienfaisant de trouver de l'harmonie, de la Lumière et de l'espoir" ou encore: "dans la peinture de Janine Arthur, comme une rivière, coule la "Lumière". Enfant j'ai toujours dessiné. Dès l'école primaire, je passais mes jours de congé dans les musées et le parc de la Grange, un crayon et un cahier à la main, dessinant ce que je voyais. Dès l'obtention, en 1959, du diplôme fédéral de l'école des Beaux-Arts de Genève, je n'ai pas cessé de peindre et graver. Tout en enseignant diverses techniques artistiques, je préfère dire en partageant ce que je sais; j'ai participé à des concours de peinture, de décorations murales. Mon travail, ces expositions et concours, un stage de Fusing au centre international du Vitrail à Chartres avec Udo Zembok en 2002 m'ont amené à toujours épurer mon style. Passant de toiles ou gravures, hautes en couleurs à des tableaux rayonnant de "Lumière". J'ai d'abord peint ma révolte contre la violence de ce monde, l'oppression des uns sur les autres. Passant ensuite à une série sur l'Amitié (1975) puis une autre sur "la naissance" (1978/79) au sens spirituel, un changement d'état, une nouvelle éclosion, ou encore, une série sur les contraires. Maintenant avec une certaine sérénité, je peins le monde tel que je voudrais qu'il soit: Ou la Lumière, notion du positif, a le dessus sur l'ombre notion du négatif.J'exprime cela d'une manière abstraite et symbolique. Avec des formes géométriques simples qui créent un rythme. Introduisant des symboles de genèse. Le tout traité dans des couleurs fortes et douces en même temps. La douceur et la Sérénité n'empêche pas la force.


L'élaboration d'une toile, gravure ou vitrail, passe d'abord par de multiples dessins aux traits, mettant ainsi en place les formes et l'espace. Ensuite je passe à la mise en couleur du dessin qui me semble le mieux . Là de nouveau je suis plusieurs petites maquettes. Choisissant la meilleure, je me lance sur la toile. Toile qui une fois terminée n'est pas toujours conforme à la maquette. Elle comporte des différences jugées utiles en cours de travail. La plupart du temps des "annulations" de détails pour arriver à plus de légèreté . Car, comme dit Jean Bazaine: "une toile est terminée quand on a enlevé tout ce qui est inutile."
Je travaille aussi bien à l'huile qu'à l'acrylique ou à l'aquarelle dans divers formats, soit pour les toiles, presque toujours en hauteur: 100x80crn. ou 41x33cm.
Pour les eau-forte, aquatinte, sérigraphie ou gaufrage j'utilise des formats plus petits, entre 70x50cm. et 24x30cm.


Etudes:
1954-1959: Ecole d'Art de Genève. Diplôme Fédéral de Capacité en juin 1959.

Affiliation:
VISARTE, Société Suisse des Peintres, Sculpteurs, Architectes, section Genève C.I.V. (Centre International du Vitrail) basé à Chartres, France SSBA, Société Suisse des Beaux-Arts, section de Genève

Bourses:
1961 et 1963: Bourse Lissignol-Chevalier (section peinture).

Achats:
1986: Etat de Genève, une huile sur toile et un dessin à plume 1987: Ville de Genève, une huile sur toile 97 cm x 77 cm
1992: Commune de Chêne-Bougeries à Genève, un vitrail rond (technique: verre antique et ' plomb Oeuvres dans les collections privées à Genève, Bâle, Grisons, Vaud (Suisse) en France et en Italie.

Prix:
1959:
Premier prix concours d'illustration Pierre Cailler (éditeur à Genève) technique eau-fort.
1959: Troisième prix même concours en linogravure.
1960: Premier prix, Salon des Jeunes, Musée de l'Athénée, Genève
1963: Deuxième prix au concours organisé par la ville de Genève pour l'établissement d'une
tapisserie dans la salle du Grand-Conseil de Genève.
1966: Troisième prix au concours organisé par la ville de Genève pour la décoration du hall
d'entrée de la Maison de retraite du Petit-Saconnex à Genève. Technique choisie : mosaïque.
1968-1969: Invitation de la ville de Genève à présenter dossiers travail et commande de la
ville de Genève d'une décoration murale dans un halle d'immeuble "groupe Asters".
1995: Concours Vitraux Temple de Cologny. Sélection. Résultat: 2ème pour le vote du jury et
première pour le vote du public.
2007: Médaille d'argent et diplôme décernés par Arts-Sciences-Lettres à Paris pour l'ensemble de ma carrière artistique et d'enseignement d'art.

Nombreuses expositions collectives et personnelles.

atelier: 4,rue Hoffmann, 1202 Genève
www.ssbart-geneve.ch/ARTISTES/arthurjanine

Techniques pratiquées:
gravure: eau-forte, aquatinte, linogravure, sérigraphie et gaufrage
sculpture: taille directe de la pierre
vitrail: verres antiques et plombs, dalles de verre cimentées, Tiffany
mosaïque de marbre: décoration murale
tableaux et tables en marbres et onyx

Concernant la gravure à l'eau forte, je prépare mes plaques et fais mes tirages (imprime) moi-même (15 tirages environ)
Pour la sérigraphie: partant de mes esquisses, je prépare les écrans et fais mes tirages moi-même (30 tirages environ).
Pour les vitraux, chaque oeuvre est une pièce unique. De même pour les tables et tableau en marbre.
Les vitraux se font sur commande.

L'oeuvre de Janine Arthur a reçu de nombreux prix et distinctions. Elle est présente dans de nombreuses collections en Suisse et en France.

"Joie de vivre", 1969, Marbres et Onyx polis
39 rue Schaub 1202 Genève (groupe Asters).
Commande de la Ville de Genève (après sélection).
"Jour de fête" 2007
Acrylique sur toile, 97 x 77 cm.
"Chemin de paix" 2012
Triptyque sur bois, 90 x 90 cm
Peinture acrylique sur triptyque en bois avec charnières permettant de voir 4 tableaux différents suivant les positions des volets latéraux.
"Ouverture" 2012
Encre sur papier main de Moulin Larroque, 65 x 50 cm.
"Ouverture = Partage" 2012
Encre sur papiermain de Moulin Larroque, 65 x 50 cm.

"Mort et résurection", 1999
Porte crypte église Saint Martin, Onex, Genève.
Deux vitraux, verre antique, plombs et ferronnerie, 2 x 78 x 83 cm.
"Harmonie des contraires" 2004, collection privée, France,
Vitrail Salon. Verre antique, plombs et ferronnerie, 84 x 141 cm.
"Enée, pour aller voir son père en enfer se protège des flammes avec du gui", 2011, d'après "l'Enéide" poême de Virgile.
Gaufrage sur papier main de Moulin Larroque,
4 exemplaires, 45 x 45 cm.
"Paix", 2009,
Acrylique sur toiles, diptyque, 2 x 30 x 30 cm.